Loading...

Bernard Guillien

  • Conseil de surveillance

La question du pourquoi ne fut pas une question d’entrée. Cela ne veut pas dire que j’étais favorable à la création d’ALG sans savoir pourquoi. J’ai répondu OUI à voir se développer une opportunité au sein d’Infolegale, puis OUI à externaliser cette opportunité dans une structure indépendante de la mère porteuse. Toujours OUI après avoir fait la connaissance de Renaud. Les cellules des tableurs se sont mises en route, le BP a vu le jour, les discussions et controverses ont commencé, itinéraire normal de la naissance d’une Start Up. Le Pourquoi s’est alors posé.
3 réponses sont venues :

Parce que le porteur du projet m’inspire confiance, par sa sincérité, par sa vision sans voile d’un l’avenir prometteur,
Parce que s’ouvre la porte d’un modèle inconnu d’entreprise, bien que sa gestion soit guidée par les prudences de la gestion financière classique,
Parce que celui qui ne croit pas au miracle n’est pas réaliste : ALG contribue à changer le monde.